Emma Lemasson

Psycho-musicothérapeute
Thérapie familiale et conjugale

EMDR


Psychothérapeute par l'EMDR

Emma Lemasson - Psychopraticienne - Thérapeute conjugale et familiale - Musicothérapeute

 

E.M.D.R

 

L'EMDR (Eyes Movement Desensitization and Reprocessing)

Tout au long de notre vie, nous subissons des évènements traumatisants: maladie, deuil, accident... S'en suivent stress, angoisse, dépression.

Une nouvelle thérapie a été redécouverte aux Etats-Unis par Francine Shapiro face à l'étendue des traumatismes que présentaient les vétérans de la guerre du Vietnam : l'EMDR (Eyes Movement Desensitization and Reprocessing), ce qui signifie : mouvements oculaires de désensibilisation et de retraitement des informations négatives. Validée par bon nombre d'études dont celle de l'Inserm, l'EMDR nous permet d'éliminer les effets néfastes des chocs émotionnels en favorisant l'apparition des émotions ainsi que leur évacuation.

 

A qui s'adresse l'EMDR ?

L'EMDR s'adresse essentiellement aux personnes ayant une modification comportementale notable, consciente ou inconsciente, suite à un traumatisme ancien (accident, attentat, agression, pression morale ou physique, viol...).


Ces personnes revivent régulièrement l'événement traumatique sous forme de flash ou de rêves et peuvent avoir des réactions fortes et incontrôlées qui vont considérablement modifier leurs attitudes dans la vie de tous les jours.

Ces réactions, même si elles ont pu être appropriées lors du traumatisme, n'ont plus aucune cohérence par la suite.

 

Principes de la thérapie par l'EMDR

Lors du choc traumatique, le cerveau mémorise en une fraction de seconde tout ce qui compose l'évènement. C'est comme cela que l'on peut voir des personnes présentant des crises de tétanie ou d'angoisse incontrôlables chaque fois qu'elles croiseront une voiture blanche venant de la gauche, situation s'étant produite lors de leur accident de voiture… On comprend donc que ces mémoires résiduelles peuvent perturber considérablement la qualité de vie d'un individu.

Le corps garde donc la trace indélébile des traumatismes avec toutes les images, bruits, pensées et sentiments qui y sont associés. Le cerveau émotionnel ne désapprend jamais la peur. Lorsqu'elle est irrationnelle, elle submerge l'individu, un court-circuit apparaît et le cerveau cognitif ne peut plus exercer son rôle de rationalisation. L'EMDR débloque les émotions négatives stockées dans le système nerveux, puis aide le cerveau à retraiter l'expérience pour qu'elle soit "digérée", explique le Dr Dravie Livingstone, médecin et hypnothérapeute. Le processus thérapeutique favorise l'apparition des émotions, ainsi que leur évacuation. Il permet de diminuer efficacement l'impact des traumatismes et ce, en quelques séances.

 

 

Siret : 48434316500011 - Infos légales